Crème de cajou: le « vromage » ou « faux-mage » des végan.

Depuis un moment, ces fameux « faux-mage » végan  ont aiguisé ma curiosité. Je suis une fan de vrai fromage à base de lait, et c’est vrai que j’avais peur de manger quelque chose d’insipide.

img_5804

Ce qu’il faut savoir, c’est que le but n’est pas d’imiter le gout du fromage, c’est plutôt de manger quelque chose qui s’en approche pour ceux qui ne peuvent ou ne veulent pas manger de produits laitiers. Pour moi il s’agit plutôt d’une curiosité culinaire, et je peux vous assurer que j’adore en manger! Par contre je ne troquerai pour rien au monde mon bon fromage (perso c’est le brebis mon péché mignon)!

Mais cette crème de cajou est une bonne alternative à une spécialité fromagère pour un apéro léger.

J’ai choisi une version ail/échalote et poivre, et cette recette peut s’apparenter à un fromage à tartiner type Boursin (ail/3 poivres).

img_5796

Voici ma recette:

* Début de préparation la veille

* Temps de repos: 4 h minimum au réfrigérateur

  • 250 gr de noix de cajou vrac bio
  • 5 à 7cl d’eau fraiche
  • 1 c à S d’échalote semoule en poudre
  • 1 c à S d’ail semoule en poudre
  • 1 c à thé de gros sel
  • Poivre noir (ici poivre de Madagascar)
  • Jus d’un demi citron
  • Filet d’huile d’olive
  • Noix de pécan pour le topping

 

Faites tremper les noix de cajou pendant une nuit , dans un grand saladier.

Le lendemain, égouttez et versez dans un blender.

Ajoutez l’eau fraiche petit à petit, puis  le jus de citron, bien mixer. Commencez par 5 cl d’eau puis si le mélange a du mal à être mixer, ajoutez progressivement 2cl.

Mettre les épices et continuez de mixer. Vous devez obtenir une pâte de cajou hachée, il peut rester quelques morceaux c’est bon aussi.

Poser un emporte pièce circulaire dans une assiette et versez la préparation. Réservez au frais pendant 4 heures.

En topping: filet d’huile d’olive, et noix de pécan hâchée